Verre de vin

Le verre influence t’il la consommation d’alcool ?

La réponse est oui…

L’importance de la taille du verre

Voilà une information qui ne sera pas passée inaperçue dans l’univers des amateurs et professionnels du vin. La taille du verre utilisée lors de la consommation de vin influe sur la quantité servie et donc consommée.

Mieux encore, lorsque le vin concerné est un vin blanc, comptez 9% du précieux liquide en plus dans votre verre par rapport à un vin rouge.

Ces résultats sont le fruit d’une étude, effectuée à l’initiative d’une équipe de chercheurs de l’université de Cornell aux Etats-Unis (Iowa).

Une étude qui fait ressortir plusieurs points intéressants

Lorsque le verre utilisé est d’un volume plus grand qu’une taille habituelle, c’est 12% de vin servit en plus. De la même manière, lorsque le service au verre est effectué debout, le pourcentage d’alcool servit est également de 12% supérieur à l’habitude.

La raison de ce « surplus » ? Une difficulté des personnes à évaluer les volumes lorsqu’ils sont debout, tandis que le service effectué « verre sur la table » ne pose dès lors aucun problème.

Parmi les points constatés, la perception de boire plus lorsque le verre servit est plus petit. En effet, tout est question d’impression : un petit verre rempli donne l’impression de boire plus tandis qu’un grand verre rempli pour moitié (mais avec plus de liquide) donne l’impression de boire moins…

Voici des comportements dont on n’aurait pas imaginé le résultat qui sont pourtant clairement démontrés.

Bon à savoir donc : privilégier les petits verres permet de boire moins. Les grands verres étant plutôt à réserver pour des dégustations de vin ou encore lors d’un repas gastronomique afin de profiter pleinement « du nez » de ce dernier.

Le verre influence t’il la consommation d’alcool ?
5 (100%) 2 votes