Achat à crédit et assurance : l’assurance emprunteur

Si vous souhaitez faire une demande de crédit et obtenir un prêt, vous devez solliciter une assurance emprunteur et faire jouer la concurrence sur le marché de l’assurance. Bien que non-obligatoire, cette assurance sera toutefois souvent demandée par la banque prêteuse.

Comment fonctionne l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur est une assurance à taux fixe souscrite lors de la mise en place d’un crédit. Elle garantit au banquier la prise en charge du capital restant si l’assuré ne peut plus rembourser son prêt bancaire. Elle est applicable en cas de décès de l’emprunteur, perte totale d’autonomie (PTIA), incapacité temporaire de travail (ITT), invalidité permanente/irréversible et parfois perte d’emploi. La banque propose une assurance groupe, mais l’emprunteur n’est pas obligé de l’accepter et peut opter pour une délégation d’assurance.

L’assurance de prêt a pour garantie obligatoire l’assurance décès invalidité. L’assurance perte d’emploi est, quant à elle, optionnelle. Pour être couvert, le demandeur devra renseigner son état de santé. Pour les personnes souffrant de problèmes de santé importants, la convention aeras leur permet de contracter une assurance emprunteur en dépit du risque représenté.

Les prêts couverts par l’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur couvre différents types de prêt personnel comme le crédit à la consommation et l’emprunt immobilier. Notons que dans le cas du prêt à la consommation, l’assurance crédit n’est pas n’est pas obligatoire. Pour le crédit immobilier, un contrat d’assurance devra être souscrit auprès du prêteur ou d’une compagnie d’assurances tierces.

L’assurance emprunteur est-elle obligatoire ?

L’assurance emprunt n’est pas obligatoire comme le sont l’assurance automobile et la responsabilité civile décennale, par exemple. Par contre, elle l’est de facto puisque toujours exigée par l’établissement de crédit auquel le demandeur fait sa demande de prêt immobilier.

Comparer les assurances pour obtenir un taux avantageux

Qu’il s’agit d’un achat à crédit ou d’une vente à tempérament, il est possible de souscrire une assurance emprunteur. En effet, même si la majorité des assurances emprunteurs sont souscrites pour des prêts immobiliers (voir l’état du marché immobilier ici), il est tout de même possible de souscrire une assurance emprunteur pour le remboursement d’un crédit à la consommation ou pour le rachat d’un crédit.

Consulter un comparateur assurance et réaliser une simulation de prêt permettent de trouver une assurance moins chère et plus avantageuse. Il faut savoir que les taux d’assurance crédit immobilier dépendent de l’assuré, de sa capacité d’emprunt, des garanties d’assurance souscrites, mais également du courtier en assurance ou de la compagnie d’assurances.

Pour comparer les assurances, fiez-vous au TAEA, le Taux Annuel Effectif d’Assurance et le TAEG (Global, anciennement TEG). Ces derniers sont les indicateurs de référence pour comparer et choisir une assurance (assurance prêt immobilier ou achat à crédit) afin de renégocier un contrat de prêt à un meilleur taux.

Rate this post
Articlе Spоnsоrisé