Fournisseur Electricite

Qu’est-ce qu’un fournisseur d’électricité ?

Spots publicitaires ou démarchages commerciaux, l’offre relative à la fourniture d’électricité s’est largement multipliée, provoquant chez le consommateur des interrogations sur le rôle des prestataires et fournisseurs d’énergie et sur l’intérêt de cette concurrence. Producteur, distributeur ou fournisseur d’électricité, leurs domaines d’intervention et leurs relations avec la clientèle sont cependant différents et règlementés.

Le fournisseur d’électricité en relation directe avec le consommateur

Si EDF demeure le principal producteur d’électricité, la distribution de cette énergie est assurée par deux autres entreprises du secteur public, Enedis, ex ERDF pour les lignes principales et RTE pour les réseaux secondaires vers les consommateurs. Le distributeur d’électricité est chargé de gérer et entretenir les réseaux et, pour RTE, de procéder en plus au raccordement du consommateur ou aux diverses interventions sur les compteurs. Bien que producteur majeur d’électricité, EDF est également un fournisseur dit historique de cette énergie mais depuis l’ouverture à la concurrence en 2007, bien d’autres fournisseurs dits alternatifs de cette énergie ont vu le jour. Chargé de revendre l’électricité qu’il a achetée ou produite lui-même préalablement, le fournisseur d’électricité est le partenaire privilégié du consommateur, estimant consommation et délivrant conseils et service après-vente, établissant contrats et factures selon des tarifs libres ou règlementés selon la formule choisie.

Fournisseurs d’électricité historiques et alternatifs

L’ouverture à la concurrence depuis la loi NOME de 2011 a permis de rompre avec le monopole des fournisseurs historiques et faire émerger l’apparition de nouveaux fournisseurs alternatifs aux capacités contrôlées, rivalisant sur leurs coûts de fonctionnement pour proposer des tarifs plus compétitifs. Depuis 2016, toute personne ayant une consommation inférieure ou égale à 36kVA peut choisir de se tourner vers un prestataire au tarif règlementé par l’État ou vers une offre au tarif libre, tout en conservant la liberté de revenir au tarif règlementé dans le cas d’abandon de ces nouveaux tarifs au marché.

Rate this post
Articlе Spоnsоrisé